komondor
Vu sur le web

5 franges d’animaux qui concurrencent SuperMocio

SuperMocio 3-action est le balai le plus célèbre de Vileda. Et sa frange n’y est certainement pas pour rien ! Beaucoup auront essayé de l’imiter, peu l’auront égalé. Dans cette compétition acharnée, accueillons aujourd’hui 5 animaux dont la frange concurrencerait presque celle de SuperMocio.

#1 Le Komondor

chien

Le premier concurrent, le « Komondor » nous gratifie d’un pelage 100% franges. On se questionne cependant : ce chien de berger originaire de Hongrie ne ferait-il pas un peu de zèle ?

#2 Ce cheval parfaitement coiffé

cheval

Second sur la liste, un concurrent qui mise tout sur l’image. Pourquoi pas ? Le jury se questionne cependant sur le caractère naturel de ces superbes boucles blondes…

#3 La vache « Highland »

vache-carotte

Toute droit venue des « Highlands » dans le Nord de l’Ecosse, cette vache constitue assurément une sérieuse concurrente. Seule question : trouvera-t-elle son chemin jusqu’à la compétition ?

#4 L’alpaga

alpaga

Belle tentative de cet alpaga, cousin du célèbre lama. Le brushing est certes parfait, mais la frange, elle, est beaucoup trop courte pour concurrencer notre balai préféré. Bel effort néanmoins.

 #5 Ce mouton taquin

mouton

Un dernier concurrent, un mouton à poil frisé. Superbe travail des franges. Cependant, le jury n’accepte pas que l’on se moque de lui. Disqualification pour ce tirage de langue !

Et les franges de SuperMocio 3-Action alors ?

supermocio_3action

Les franges de ce balai ont décidément tout pour plaire ! Outre leur esthétisme, elles sont surtout très fonctionnelles, et c’est là que SuperMocio 3-Action  fait la différence :

  • Des franges en microfibre pour dégraisser,
  • Des bandes grattantes pour désincruster,
  • Et des fibres de velours pour attraper les saletés.

 

Alors convaincu ? Partagez vos plus belles trouvailles d’animaux à frange en commentaire !

Couverture : DogBreedPlus

Photos : Soocurious

 

Comment avez-vous trouvé cet article ?
Article précédent Article suivant

Vous devriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire